Hiroshima et Nagasaki

Hiroshima et Nagasaki sont deux villes japonaises qui ont été bombardées par les Etats-Unis à la fin de la seconde guerre mondiale, en 1945.

70 ans d'Hiroshima : Le Monde nous refait le coup de la ...

Japon : Hiroshima et Nagasaki, l'apocalypse en quatre actes - Geo.fr

Aux Etats-Unis, dans d’énormes usines protégées, 75 000 personnes ont travaillé à la fabrication de la bombe atomique, dont le premier essai a eu lieu dans les déserts du Nouveau Mexique. Vingt jours après cette expérience, la bombe atomique était larguée sur Hiroshima le 6 août 1945, où vivaient 340 000 habitants. Le 9 août, Nagasaki était visée à son tour.

Captur ( Journal Les Actualités Françaises du 12 octobre 1945, source : Ina.fr)

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

« Little Boy », surnom donné par les soldats américains à la bombe à uranium de quatre tonnes larguée sur Hiroshima, a explosé à plusieurs dizaines de mètres du sol dans une lumière aveuglante, dégageant un souffle et une chaleur de plusieurs milliers de degrés qui ont réduit les êtres humains à l’état de cendres dans un rayon de plusieurs centaines de mètres.

On estime à 140.000 le nombre de personnes mortes instantanément ou des suites des brûlures atroces et des radiations à Hiroshima, et à plus de 70.000 le nombre de victimes de la bombe au plutonium larguée trois jours plus tard sur Nagasaki, à 300 km plus à l’ouest.

En 2010, un représentant du gouvernement américain a pour la première fois assisté  aux cérémonies marquant la destruction, il y a 75 ans, de la ville de Hiroshima par une bombe atomique américaine qui a fait au moins 140.000 morts.

L'histoire d'Hiroshima, capitale mondiale de la paix | Vivre le ...

En 2016, Barack Obama est le premier président américain à se rendre à Hiroshima afin de rendre hommage aux victimes.

A ce jour, le Japon reste la seule et unique nation ayant été victime de bombardements atomiques en temps de guerre.

 

Je vous recommande vivement l’excellent documentaire d’Arte sur Hiroshima:

Image de prévisualisation YouTube
Pour aller plus loi, des œuvres et des témoignages

- Un film  et un manga :

Image de prévisualisation YouTube

Extrait du film Barefoot Gen, de Mori Masaki, 1983, adaptation du manga Gen d’Hiroshima de Keiji Nakazawa.

Keiji Nakazawa est né à Hiroshima en 1939. Quatrième d’une famille de six enfants, il perd son père, sa sœur et son frère cadet, lors du bombardement atomique le 6 août 1945. Il exprime ses souvenirs de la tragédie d’Hiroshima à travers plusieurs œuvres dont  » Hadashi no Gen « , (Gen aux pieds nus), une longue série quasi-autobiographiquee, publiée dans l’hebdomadaire  » Shûkan Shônen Jump «   de 1975 à 1985. Ci-dessous la couverture du 1er manga d’une série de 10 volumes.

Hiroshima et Nagasaki 51iw386cXHL._SX360_BO1,204,203,200_

 - Un témoignage : « 6 août 1945. Il était tôt. La matinée était calme, chaude et belle. […] Soudain, un puissant éclair de lumière me fit tressaillir – puis un second. »
Ainsi commence le journal du docteur Michihiko Hachiya. Ayant survécu à l’explosion, il se rend immédiatement à l’hôpital, dont il est le directeur. Il découvre une ville dévastée, jonchée de cadavres, d’hommes et de femmes brûlés au dernier degré agonisant lentement au milieu des décombres. Le récit du docteur Hachiya est un témoignage historique incomparable sur les événements qui suivent l’explosion de la bombe – la capitulation du Japon, l’arrivée de l’armée d’occupation américaine… – et sur la façon dont la population japonaise les perçoit.

Journal d'Hiroshima, 6 Aout - 30 Septembre 1945 (ARCHIVES) par [Michihiko Hachiya, Simon Duran]

Michihiko HachiyaJohn W. DowerWarner Wells, EAN : 9781021010773, éditeur : TALLANDIER (04/06/2015)

- Un roman jeunesse basé sur un témoignage : 

Les sœurs Hiroshima - Bayard Editions

@Bayard édition

Mariko Yamamoto, EAN : 9782747047234, 144 pages, Éditeur : BAYARD JEUNESSE (27/09/2017)

Calamobile |
Patrimoinelaroque2 . Le col... |
Watchdeadpool22018streamonline |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Road2019
| Etre enfant a Rome
| Les Rois Lapins